RSS

A toutes fins utiles …

27 Déc

Car il paraît qu’on est utile dans la vie des gens. On ne prend pas autrui pour ce qu’il est mais pour ce qu’il nous apporte.

Hé bien, naïve que je suis, ça m’attriste. J’ai le coeur lourd, les poumons serrés à en étouffer.

Passer des années à aimer, aider, soutenir, consoler et à peine si on pense à vous lors des fêtes.

Etre oubliée des années durant, même pas un mail ni un SMS, disparu de votre vie comme ça sans raison (enfin si, l’inutilité est une raison) et réapparaître aux fêtes pour se donner bonne conscience.

Entendre ce type me dire avec aplomb : » ha mais tu sais, tu es charmante, mais je ne veux rien envisager de sérieux avec toi, je ne te vois pas comme ça ».

Donner, donner de soi, gratuitement, avec joie, parce que l’autre fait simplement appel à toi. Être heureuse de s’investir.

Être invitée à un apéro, juste pour mettre l’ambiance entre personnes qui ne se connaissent pas et se rendre compte que pour le projet convivial et fraternel, tu n’es pas envisagée.

Jusqu’alors, je pensais que je faisais ça sans retour. Gratos, tu vois … Vas-y que je te file mon carnet d’adresses, mon temps, mon énergie, ma bonne humeur. Même pute bénévole, tu vois …

En fait je suis une chose : un clown, une entremetteuse, un sex toy auto-rechargeable, un kleenex, un sac poubelle.

Ravie de vous être utile.

Les seules personnes pour qui je tolère d’être utile, ce sont mes fils. Car personne d’autre que moi ne peut leur apporter ce dont ils ont besoin. Ils sont les seuls dont j’accepte l’indifférence et le manque de reconnaissance.

Alors je suis quand même heureuse car sur ma route, j’ai rencontré des gens bien. Des gens qui sont allés au-delà de mes compétences techniques, de mes blagues pourries. Des gens qui ont posé des actes d’amour et de confiance envers moi. Des gens qui se sont intéressés à moi pour ce que je suis.

J’ai lu ce soir que j’ai mes fils, formidables enfants. Oui, ils le sont. Mais je suis un être humain, une femme et parce que j’ai été mariée à un homme dont la mère vivait pour et à travers son fils, je refuse d’être ce genre de mère. Pour leur bien. Et parce qu’un jour, ils me quitteront et je ne serai plus qu’une simple femme.

Je veux être tout pour celui que j’aime. Pas juste une oreille attentive, ni un cerveau-boîte à idées … Et encore moins un coeur qui souffre en silence …

Hé ho !!! Il serait temps que l’on me voie réellement, que l’on m’écoute aussi. Temps qu’on s’intéresse à moi, à mes rêves, mes projets, mes craintes.

Il est temps pour moi de trouver ma place et de la défendre enfin.

Et un mec qui ne prend pas le meilleur de moi pour donner le meilleur de lui à une autre …

Voilà ce que je me souhaite pour 2014.

(Pardon, mais pour le coup, « fêtes » ce que vous voulez : je n’en ai rien à foutre ! Bisous quand même et best wishes …)

Publicités
 
8 Commentaires

Publié par le 27 décembre 2013 dans On est deux dans ma tête

 

8 réponses à “A toutes fins utiles …

  1. Jean-Baptiste Messier

    27 décembre 2013 at 12:49

    Sûrement qu’il y a beaucoup à tirer de vous ! (pardon pour la blague pourrie ;)).

    En tous cas je vous souhaite le meilleur et vos billets traversent la toile et font sûrement naître quelques sourires anonymes ici et là.
    Assurément vous n’êtes pas qu’une mère et n’être « qu’une simple femme », c’est déjà un bel idéal. (parole d’homme !)

     
    • lagrossefernanda

      27 décembre 2013 at 12:51

      Je suis ravie que mes articles traversent la toile quand ils me ramènent du rire. Merci beaucoup 😀
      Le meilleur pour vous en 2014 …

       
  2. Morgane

    27 décembre 2013 at 13:23

    Continue à m’emmerder et je ferai pareil. ça te va ? Je te fais pas la bise, je te souhaite pas bon courage, je vais juste m’arranger pour amener mes fesses charnues jusqu’à toi un de ces 4 😀

     
  3. Anne C

    27 décembre 2013 at 14:58

    Tu sais quoi ? Tu n’es pas utile tu es importante, c’est pas pareil, et c’est une question de point de vue 😉

     
  4. DETHYRE Patricia

    27 décembre 2013 at 17:10

    Eh bien Fernanda, qu’est-ce que c’est que ce coup de sulfure post-Noël ? Je voudrais te faire partager deux citations que ton texte m’a fait revenir à l’esprit :

    1/ « Si vous souhaitez vraiment sincèrement et passionnément faire quelque chose (sans réserve et avec toute la sincérité de votre être) ce sera en le faisant que vous serez le plus utile, que vous donnerez le plus, que vous aurez une valeur personnelle incomparable. » Anne Morrow Lindbergh
    Donc, si on te demande d’être utile et que tu n’en as pas plus envie que cela, laisse tomber la neige !
    2/ « Une nouvelle vie nous attend à chaque seconde. Avançons avec enthousiasme pour croiser sa route. Nous devons continuer, que nous le voulions ou non, et nous marcherons beaucoup mieux en regardant devant nous qu’en ayant les yeux toujours rivés vers le passé ». Jérôme K Jérôme
    Donc, laisse tomber les gens qui t’utilisent et fonce droit devant !

     
    • lagrossefernanda

      27 décembre 2013 at 17:19

      Hé bien ma chère Patricia c’est exactement ce que je fais pour le 1 et que je compte faire pour le 2 !!!
      Merci beaucoup
      (Et au fait j’ai goûté la buche framboise coco. C’est bon mais je préfère l’autre. Merci pour la découverte. Bisous)

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :