RSS

« Dieu vit que cela était bon »

08 Août

« T’es vaginale ou clitoridienne ?« 

Et autres questions à la con que les mecs te posent car ils n’y connaissent rien aux femmes. Et auxquelles les femmes répondent car elles ne connaissent pas grand chose … aux femmes.

J’ai commencé dans le sexe vachement tôt. J’ai pu te raconter mes premières expériences masturbatoires dans la chambre des garçons, chez ma grand-mère. Je t’ai épargné mes expériences homosexuelles avec ma petite voisine dès l’âge de 5 ans (parents, surveillez vos enfants, car ils vous surveillent … elle voulait que je lui fasse comme papa faisait à maman : my first cunnilingus).

Bref, depuis fort longtemps, j’attire les convoitises …

Je me souviens d’une discussion entre copines au lycée où les filles parlaient de pipe. Je me suis longtemps demandé ce que des minettes de 15 ans trouvaient de si génial dans le fait de fumer des pipes … bien plus tard j’ai su que ça s’appelait aussi fellation, et je me suis souvenue de cette BD où le monsieur mettait son pénis dans la bouche de la dame … et elle n’avait pas l’air d’aimer ça ! Berk

Je ne te raconte pas non plus toutes les aventures et les exploits sexuels que je suis censée avoir eus. Ou encore le type qui refuse de sortir avec moi parce que « tu sembles vierge » et qui déchante quelques mois plus tard (tu te reconnais ? tu te mords les doigts hein ? )

Une copine lesbienne prétendait que j’avais plus de glandes sexuelles que la moyenne. N’importe quoi !

Tout ça pour te dire que je suis entourée d’une aura vraiment sulfureuse et je ne comprends pas pourquoi.

Certes, je parles cul, crûment … mais avec mes amis, des gens avec qui je me sens à l’aise …ou quand j’ai trop bu. In vino veritas … Ou tout simplement quand je l’ai décidé.

Du coup, j’apprécie moyen moins d’être pointée du doigt, tagguée sur des sujets sexuels et vulgaires. Je ne parle pas de MA sexualité : sauf avec mon partenaire potentiel. Il n’y a que lui que ça intéresse de savoir ce qui me plaît.

Par contre, je parle aisément de sexualité car je trouve ça déplorable, lamentable, pitoyable, hallucinant, et ce que tu veux encore qu’au XXI ème siècle le  sexe soit encore tabou. Les tabous, on en viendra à bout … Putain j’espère …

Pendant longtemps, et à cause de mon expérience et de mon éducation, je trouvais que le sexe c’était sale. Objectivement, c’est juste crade quand même, cette sueur, ces odeurs, ces sécrétions … Eeeerk. Et puis j’ai intégré que « Dieu vit que cela était bon« . C’est donc que ça ne sert pas qu’à se reproduire. C’est donc la raison pour laquelle on ne jouit pas à chaque examen gynécologique. Et tu sais quoi, je trouve ça plutôt bon en fait quand c’est bien fait … (tu connais la chanson « j’aime la levrette, savez-vous comment ? quand elle est bien faite … » )

Et donc je crois qu’il est essentiel d’apprendre aux femmes (et aux hommes) comment fonctionne leur corps, que le clitoris n’est pas juste un petit bouton mais bien un ensemble plus vaste, que toutes les femmes sont des fontaines.

Et j’ai aussi l’ambition de faire la même chose pour les hommes.

Une amie m’a proposé d’être l’ambassadrice de sa boutique de sextoys. Je m’en viens te demander ton avis. Et si je créais une page FB pour Fernanda sur laquelle je commercialisais les produits ? une page qui nous servirait à délirer et déconner ? A partager sur des questions de couple, de sexualité (je fais ça tous les jours, j’aurais jamais du faire droit), tout en gardant le ton de ce blog. Tu y participerais ? Activement ?

Publicités
 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4 réponses à “« Dieu vit que cela était bon »

  1. Epsilon

    8 août 2013 at 17:35

    Ma chère Fernanda,
    Pour répondre à ta question, il n’y à que toi qui peut savoir si tu as les cojonnes pour le faire.
    Ceci dis mon point de vue sur les jouets, c’est qu’ils concentrent souvent plus de frustrations que de plaisirs vraiment. Or vendre quelque chose à quelqu’un c’est avant tout bien connaitre son produit, ses défauts et ses qualités. J’ai l’impression que vendre des sextoys reviens surtout à vendre des fantasmes avortés, je compare cela au fast-food du sexe.
    En définitive, comme tout ce qui touche au commerce des choses sexuelles, toute notion de plaisir (pour celle qui achète comme pour celle qui vend) fini par s’estomper et disparaitre.
    C’est un simple axe d’analyse.

     
    • lagrossefernanda

      8 août 2013 at 17:43

      Mon cher Epsilon
      Le but est d’apprendre aux femmes à connaître leur corps. C’est un prétexte pour parler de sexualité. Le but n’est pas qu’elles fassent de leur sextoy un objet de compagnie. Mais un jeu à utiliser seule .. ou en couple, trio ( hum je m’égare …)

       
  2. Memy

    9 août 2013 at 06:58

    Bah moi je te suis (oui je te lis, surpriiiiiise !), tu sais bien que sur ce plan-là on se ressemble^^
    J’avoue que les jouets toute seule, c’est pas mon trip (en plus je déteste ce qui vibre) à part les petits canards, je voudrais en exposer une collection dans ma salle de bains (mais mon Ours trouve ça nettement moins rigolo que moi). En revanche, à deux, c’est différent, de temps en temps (et les gens ont tendance à oublier qu’à part un gode ou un truc qui vibre justement, il existe des tas de trucs très sympas).
    Donc oui, je pourrais participer sur ta page en racontant beaucoup de conneries (ce dont je ne me prive pas ailleurs d’ailleurs) mais à condition de ne pas avoir à raconter ma vie sexuelle dans le détail (parce que ça, en revanche, c’est perso et je suis un peu pudique sur le sujet).

     
    • lagrossefernanda

      9 août 2013 at 08:33

      Graaave surprise et très honorée 😀
      Ha mais je suis bien d’accord. On va discuter, déconner, se donner des tuyaux, déconner ( ha j’ai déjà dit ….)
      Une collection de duck ? Mdr ! Pourquoi pas

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :