RSS

Tels quel

20 Mai

Il a une peau diaphane, les lèvres rosées et les yeux bleu glacier, comme ceux de Ian Somerhalder. En plus beau. En plus vrai. Mais il doute de son charme.

Il est blond, un corps à faire pleurer les dieux grecs sculptés dans le marbre et admirés depuis la nuit des temps. En plus beau. En plus vrai. Mais il doute de son charme.

Il a une toute petite quarantaine, mais ne parle de lui que comme un « vieux ». C’est un sportif, un compétiteur. Il est beau. Il est vrai. Mais il doute de son charme.

Aujourd’hui, j’ai lancé une Galerie pour la Promotion de l’Art. Un truc lolesque. J’ai demandé à mes contacts Facebook mâles de bien vouloir poster une photo d’eux, nus, sur mon mur. Deux ont joué le jeu, dont un anonyme (Ian 😉 ). L’autre a la fougue de sa jeunesse, et elle ressort bien à l’image. Le peu que l’on voit du visage de Ian laisse transparaître toute sa pudeur et sa douceur. Ça n’en rend le cliché que plus attrayant au demeurant …

Ces jours-ci, je me suis interrogée sur la question de la séduction. La norme voudrait que tu rencontres un cheum, ça drague, ça séduit, ça finit au lit. Malheureusement, après ça finit tout court. Comme dirait Jordane, (enfin de son aveu, il l’a entendu ailleurs …) : « séduire, c’est détruire« . Ouch ! On a clairement en tête, comme il me le rappelait, les chasseurs de culotte, les séducteurs pathologiques. Mais tout le monde cherche à séduire. Sans pour autant avoir besoin de se prouver quoique ce soit, ni être addict sexuel …

Ces derniers temps, j’ai rencontré (ahem …) quelques (bon, 3 rhooo), quadras. Franchement, de la bonne, tu vois. Tu te dis que tu es la énième connasse à baisser culotte à leur moindre claquement de doigt (hinhinhin …). Ben non … Le joli blond n’avait pas vu demoiselle depuis septembre. Ils ont tous un point commun : ils doutent d’eux, de leur charme, de ce qu’ils peuvent apporter à une femme et même de leur virilité.

Je me disais que c’était typique de la quarantaine, mais à voir le fiasco de ma Galerie et les confidences en privé, les trentenaires sont touchés en plein coeur.

Si finalement Jordane avait raison ? Enfin, son assertion est vraie, mais pas comme il pense. Certes, le séducteur détruit un peu sa proie. Il détruit la part de rêve en elle, les projets qu’elle formait. Il détruit sa naïveté. Je l’ai déjà dit, une femme ne se laisse pas pénétrer sans raison : quand elle donne, elle donne tout, même ce qu’elle croit se réserver fermement.Combien de « femmes libérées » n’ai-je pas consolé au saut du lit, après une bonne séance ? Parce que, clairement, quand tu ne sais pas jouer à ce vilain jeu, tu y perds ton âme.

Mais le séducteur aussi se détruit. Mon premier amour, My First (bouh qu’il est joli : c’est lui en bas sur la photo !) est un bonhomme gentil, doux, terriblement intelligent, doué, capable de se sortir des pires merdes. Du talent à l’état brut.
ImageEt pourtant, tout jeune déjà, il manquait cruellement de confiance en lui. Faut dire que son entourage ne l’aidait pas, le traitait de râté, de mec indigne de confiance. Je sais pas pourquoi, je n’y ai jamais cru. Et je n’y crois toujours pas, 17 ans plus tard, tout est intact. Mais il me semble que son charme, principalement, c’est la confrontation de ces deux forces en lui : les démons menteurs et la force de tout vaincre …

Et puis, comme je demandais à Jordane, et à Sève : quand tu rencontres un type, comment ne veux tu pas séduire ?

Alors Jordy (mouhahaaa ! « dur, dur … » ) me répond que si, il faut séduire un peu, histoire de donner un coup de pouce au destin. Sève, elle, a tenté de m’expliquer que l’Amour est vrai et ne se pare pas d’artifices. Bon, la version de Sève m’arrange, autant te dire. Pas parce que c’est super beau. Juste parce que je suis une timido-froussarde, c’est tout. J’avoue.

Je suis incapable de draguer un mec qui me plaît. Et puis le coup de la réponse genre  » haaaan mais tu es une bonne copine » (raison fondamentale qui m’empêche de faire une OPA sur le blog de Jordane), ou « haaaan mais pourquoi moi ? », ça me refroidit d’avance. C’est con, mais je suis hyper plus à l’aise avec le tocard qui en voudra à ma dentelle, tu vois …

J’ai peur de me faire rembarrer. Hé pis merde ! je sais pas comment qu’on fait !!! Je raconte que des bêtises. Je fais mon « Fernanda show » à dire que des blagues et à jouer … les bonnes copines ! Tu vois, c’est pour ça qu’il est hyper génial, My First. Il a pris presque 3 mois pour m’apprivoiser. Bon tu as compris, vu son pseudo, que j’ai tout donné aussi … Sans commentaire … Comme quoi. Jojo (krkkrrr, je m’amuse comme je peux avec ce que j’ai à une heure tardive !)  et Sève ont un peu raison tous les deux. La séduction de My first m’a détruite, ou du moins a contribué à faire la femme que je suis aujourd’hui (pas la froussarde, hein, au contraire, il a réveillé le peu d’estime de moi que je n’avais pas alors) mais aussi m’a construite. Il a réussi en se donnant vraiment, en se montrant tel quel, à m’attacher réellement à lui. That’s it.

Alors les sistas, j’ai juste envie de vous dire que les machines à testostérone qui nous fréquentent sont hyper fragiles et pas sûrs d’eux. Il suffit d’une égratignure et ça s’emballe. Ce que je dis là ne m’empêchera pas de vieillir en nourrissant des poissons rouges, seule. Mais j’aime les écouter parler, j’aime les écouter se dire. J’en tombe amoureuse des fois. Ils ne le savent pas. Un peu la preuve qu’ils ne s’intéressent pas à moi. Tu vois que je fais bien de fermer ma gueule !!!

Et les bro ! Changez rien. Vous êtes beaux. Vous êtes bourrés de talents. Vous être incroyablement séduisants. Toutes ces petites blessures vous donnent un charme fou. N’en abusez pas pour autant. Nous les femmes, sommes des guérisseuses. C’est souvent parce que l’on perçoit la faille qu’on vient à vous. Mais c’est aussi parce que cette faille ressemble à la nôtre. Alors soyez sympas de pas creuser plus.

Tout ça pour dire que ouais … voilà quoi.

Venez tels quels.
(j’ai encore chiadé mes tags ! va voir)

Publicités
 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :