RSS

Silence radio

11 Juin

 » Bonsoir, bonsoir à tous !

Le silence est-il réellement l’expression la plus parfaite du mépris ou bien Fernanda se prend elle pour Sœur Emmanuelle ? Nous n’aurons pas la réponse ce soir, mais nous essaierons d’y voir plus clair. »

LOL

Tu vois, c’est le genre de baratin à la mord-moi-l’-nœud qu’affectionnent les journalistes. Ça leur permet de faire plusieurs flash infos, à partir d’une petite dépêche de merde, pendant que toi tu bailles aux corneilles en attendant la prochaine plage de « 10 Hits à la suite, Youhouuu « .

C’est une espèce qui n’aime pas le silence. Le silence est un problème technique, tu vois. La peur du blanc. Et un auditeur normal, quand il entend un blanc, il change de station. Bon, s’il est fidèle, il revient. Si le problème perdure, c’est un auditeur de perdu. Non ?

Ben, faut croire que je suis fidèle et que j’ai hâte d’entendre mes  » 10 Hits à la suite, Youhouuu » !

Non parce que la minette qui se fait planter lamentablement alors qu’elle s’apprêtait à se lancer dans une mission humanitaire, et qui en plus tolère un silence  plus long que le zguègue de Rocco, y’a pas à dire, c’est Sœur Emmanuelle.

Rhôôô le pauvre, il entre dans sa caverne et se drape dans sa toge de douleur afin de dire merde au monde. Connasse, arrêtes de lire des âneries. Les Hommes viennent de Mars et qu’ils y restent, bordel !

Y’a quoi ?

Il s’est fait péter le cul par un prêtre irlandais et depuis il noie sa peine dans la Guiness en allant en pélé à Dublin ?

Il a peur d’aimer et de s’engager ?

On a éraflé sa voiture neuve ?

Maman a Alzheimer et ne le reconnaît plus ?

Ou alors, il a un cancer de la gorge ?

Ou bien, une toute petite bite ? (non ça c’est un vrai problème, faut pas rire : pas de résilience possible … )

Et puis, te rends pas compte, les guerres au Moyen Orient et les inondations en Asie … Même que son rêve secret c’est d’être Miss France ( pas Miss Nationale, l’autre, la vraie: bientôt y’aura des trans !!). Comme ça il pourra s’occuper de la Paix dans le monde …

Pfff … je ne suis qu’une cagole égoïste. Sans déconner … J’ai juste envie d’être heureuse, moi. De faire la fête ! De boire des Mojitos ! Et de me faire enculer par des mecs inconsistants !

Parce que tu crois que je n’ai pas d’insomnies ? Tu crois que rien ne me fait souffrir dans la vie?

J’ai été une enfant désirée. Je n’ai pas vécu dans la rue, non. Je n’ai pas subi d’attouchements sexuels, non. Je n’ai pas été battue, jamais. Je n’ai pas passé mes vacances dans une chambre fermée pour ne pas déranger, absolument pas.
Ma mère n’est pas en foyer pour adultes et ne souffre pas de schizophrénie. Du tout.

Ma soeur adoptive, ma chérie, mon amour, ne m’a pas quittée il y a 5 mois, décédée des suites d’un cancer du pancréas. Noooon !

Et puis, je n’en ai absolument pas marre de quémander un peu d’attention voire de respect.

Non, je préfère faire subir aux gens qui s’intéressent un tant soit peu à ma personne, une présence joviale. Suis trop conne. Vraiment trop trop conne.

 » Le mépris des hommes est souvent la marque d’un cœur vulgaire «  (CAMUS)

Attends, moi aussi je sais citer …

Mais j’ai tellement, tellement, tellement de mal à croire que tu sois vulgaire.  » On ne voit bien qu’avec le cœur, le reste est invisible pour les yeux » disait Saint Ex … J’ai perçu de la douceur, de la délicatesse, à la limite de la fragilité, des craintes et des angoisses, mais de la vulgarité, ça non.

C’est pourquoi, envers et contre tout, je ne peux me résoudre à croire que tu me méprises. Qu’ai-je fais, sinon te montrer de l’intérêt et envisager de te donner quelqu’importance ( à définir, hein, le degré …).

J’admets, je bats ma coulpe aussi passionnément qu’une douce (hin hin hin … trop facile celle-là ). J’ai été d’une rare agressivité. Oui je t’ai violé. Holalaaaa, on va pas en faire un drame ! C’est toi qui voulait m’apprendre le rentre-dedans. Bon, suis rentrée tellement dedans que j’ai tout pété, ok … Tu t’es senti harcelé ? C’est de MA faute si tu as une jolie voix (entre autres ) ? Pauv’ chouchou, c’est pas un crime, non plus …

Bon, trêves de tergiversations. Je ne sais pas pourquoi ce silence radio. Suis pas technicienne. Mais, au cas où le CSA t’aurait retiré ton droit d’émettre, lance toi dans le papier …

« L’homme veut toujours espérer même lorsqu’il est convaincu qu’il n’y a plus grand espoir «  Alberto MORAVIA.

Et puis, pheuque ! Suis pas une pute non plus ! T’as un truc sur le coeur, tu le dis ! Tu a été traumatisé pendant l’apprentissage de la parole ou quoi ?! Je n’ai pas forcément envie de rentrer dans ta « caverne » Nounours. Je veux juste savoir si je suis soigneuse (genre, je te torche le cul à coup de langue) ou visiteuse (genre, le zoo est fermé, tu devrais partir madame). Tu vois ?

A noter : On n’est pas mariés (sinon je le saurais …) mais c’est tout pareil que dans le livre. Pourquoi en est-on arrivé là ?

Sur ce, bonsoir, bonsoir à tous.

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :