RSS

Erratum

20 Avr

Pardon, mille pardons !

J’ai oublié Alice des Merveilles, Imel et Leti dans mon articles Best Friends. Impardonable, non?

Imel et Leti s’en foutent: je ne suis pas sûre qu’elles savent que j’ai un blog.

Par contre, Alice …!

Figure toi que ce jour, j’ai reçu un coup de fil de ma blonde Alice ! « Et comment je ne suis pas citée dans ton article !!! » … « Ben parce que …. »

Bien sûr, toi qui connais Alice, (mais si, petite, ronde  – j’ai pas dit « grosse », c’est péjoratif – yeux bleux, blonde, cheveux longs, tu vois toujours pas?), tu sais qu’elle rigole. Tu sais qu’elle s’en fout à mort que tu aies oublié de la citer dans ton article, vu que personne ne lit ton blog (sauf toi qui n’a rien à foutre de la journée et grâce à qui les extrêmismes grimpent dans ce pays … à cause de toi, Marine va nous sucrer les allocs !)

Hé bien, c’est pour cela que je lui consacre un article à mon Alice. Parce qu’elle ose demander un truc dont elle n’a pas besoin pour savoir que je l’aime.

Et aussi parce qu’Alice est un prétexte pour te dire un truc (faut pas déconner non plus, tu crois que je n’ai que ça à faire que de satisfaire les divas ?!)

Avec ma coach ( oui encore elle, elle est belle et merveilleuse, on dirait Blanche Neige, je l’aime !), j’ai découvert un truc horrible: j’ai besoin qu’on ait besoin de moi.



Je ne m’entiche que de malades mentaux qui ont besoin de moi, de me souler parler pendant des heures. Ce sont les mêmes qui, dès lors que tu daigneras émettre l’ombre d’une émotion politiquement incorrecte, s’étonneront de ton humanité. Ce sont ceux-là même avec qui tu ne partages rien, avec qui tu n’as aucun point commun, aucun projet. Ce sont ceux qui s’abîment en toi, déversant leur mal être sur toi. Voilà pourquoi pendant longtemps je me suis sentie telle une fosse septique de HLM en période d’épidémie de gastro. Parce que le Connard à problèmes est légion dans ma vie. Y’en a à tous les carrefours. J’en soupe du Connard à problèmes, vois-tu.

Le Connard à problèmes a ceci de particulier: il s’octroie le droit d’être exigeant. Tu dois lui répondre. Tu dois avoir des solutions à SES problèmes. Tu ne connais pas la souffrance car tu es un Bisounours. Les rares fois où le Connard à problèmes daigne t’écouter, c’est quand tu réponds à ses délires questions.  Ou quand tu le fais rire, bouffonne que tu es …

En fait tu es la femme de chambre qui accourt quand sonne la Cloche. Oui, Cloche est l’autre nom du Connard à problèmes.

Alice, Imel, Leti et les autres, s’en foutent que je les oublie. Elles savent que je les aime malgré la distance et le silence.

Regarde Alice. On ne s’était pas captées depuis fort fort longtemps. Et voilà que je m’apprête à faire un truc de grognasse: une soirée Teupeuwoaire ! Si c’est pas une preuve d’amour, ça, je te le demande ! Ben après, m’en fout qu’elle m’en sache gré…C’est juste le plaisir d’être ensemble, de rire, de partager. Ça ne veut pas dire qu’Alice n’ait pas de problèmes … si tu savais ! Entre le Chapelier Fou et la Dame de Cœur, ça tient de la psychiatrie. C’est juste qu’avec Alice, j’ai le droit d’être humaine et de ne pas être un divan de psy. J’ai le droit d’être triste, de ne pas vouloir boire un café, de trouver que même si elle est mignonne avec ses frisettes, ça fait quand même plus respectable le brushing (Tu l’as voulu, tu l’as eu ton article !)

Avec mes amis, j’ai le droit d’être. C’est ce qui les caractérise tous. Ils ne fuient pas devant le monstre de beauté, d’intelligence, de grâce que je suis. (Quoi? t’ as un truc à dire? Jalouse… Oui, je sais être une Cloche!)

Mes amis ne gardent rien jalousement. Car ils savent que c’est volontiers que je partage tout avec eux, les joies, comme les peines.

Mes amis parfois ne sont pas disponibles pour moi. Et moi pour eux.

Mes amis sont intelligents et m’aident à avancer. Ils me révèlent, m’encouragent, me fortifient.

Mes amis sont beaux. Ils ont des cœurs en or.

Mes amis sont là, dans l’ombre. Tels les souffleurs au théâtre. Tu peux monter sur scène la peur au ventre, tu sais qu’il y a toujours le souffleur au cas où tu oublies ton texte.

Mes amis n’attendent rien de moi.

Sauf que je sois heureuse.

Alors Alice, ça glisse? Ouaiiiis elle était facile !

Encouragée par cette dépravée d’Alice*, mais aussi par Feuille d’Érable, je t’ai mis une nouvelle catégorie « Je suis dépravée de partout ». Je t’expliquerai comment même dans ma vie sentimentale, je me suis colletinée des Connards à problèmes. On rira et on parlera sekse.

*elle ne veut pas dire « confesse », parce que c’est porno… con -fesse: tu as suivi… ça va loin, hein?

Publicités
 
10 Commentaires

Publié par le 20 avril 2011 dans Grosso Modo ...

 

10 réponses à “Erratum

  1. alice.merveilles

    20 avril 2011 at 12:39

    Justice est faite, et, considération à ma juste valeur aussi !! Une dépravée qui ira au pardis (si si, c’est toi qui l’as dit !!)

     
    • lagrossefernanda

      20 avril 2011 at 12:55

      Ouf!
      Oui, tu iras au paradis… L’espoir fait vivre, dit-on?
      en tout ca, tu y entreras avant moi. On leur (les gens, tu as bien compris) racontera pourquoi bientôt.

       
  2. Mecijah

    27 mai 2011 at 23:48

    euh c moi Leti? Si c moi c vrai ke je m’en fou d’etre dans les etc mais ca fait plaisir d’etre cite kan meme.
    je kiffe ton blog
    bisou bisou

     
  3. Mecijah

    4 juin 2011 at 14:23

    Si c pas moi pas dig g l’habitude. faut ke j’fasse un blog aussi… bref on y travaille. grace a Jah ca ira

     
    • lagrossefernanda

      6 juin 2011 at 12:28

      J’ose te dire, parce que même pas peur, que tu n’es pas cette Leti là. Mais au demeurant, tu restes une amie, quelqu’un que j’aime et qui a tout mon soutien.
      Et ouaiiis! vas-y fais un blog que je rigole un peu !

       
  4. Mecijah

    6 juin 2011 at 22:17

    Merci c gentil. hum hum j’sais pas. j’ai bien envie… mais bon j’suis pas aussi drole que toi lol

     
    • lagrossefernanda

      11 juin 2011 at 11:22

      Heureusement que tu n’es pas drôle comme moi sinon ça manquerait de variété toussa ! Chacun ses talents, c’est surtout le désir de les exploiter et les développer qui compte ..
      Alors, si tu en as le désir, lance toi !

       
  5. mecijah

    11 juin 2011 at 20:25

    he Fernande fout ou inmin ba moun lisson. sa ka fait de lisson ou ka essaye ba moin. ki laj ou? ou se en vie moun ou kissa? lol
    non sans blague c’etait un compliment ke je te faisais mais je suis pas douee pour ca donc on se lance allez: « j’aime ton humour, je le trouve classe et intelligent » hihi
    bisous

     
    • lagrossefernanda

      16 juin 2011 at 14:37

      Leçon non. Encouragements sincères, oui !
      Et merci pour les compliments: classe et intelligent … Hum, je me délecte de ces mots !
      MERCIIII !

       
    • lagrossefernanda

      16 juin 2011 at 14:37

      Et puis moi c’est FernandA, comme Bonda. Tu vois ?

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :